Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 18:38

Samedi dernier, nous voilà partis à Aubagne pour une semaine. Comme c'est la panique dans les gares, maman arrivera demain par le train.

SAMEDI : Arrivée chez le propriétaire du gîte. La maison est super grande, au bout d'une grande allée, entourée d'un grand parc-jardin-forêt de pins. 2 terrasses, une grand véranda, un boulodrôme, une salle à manger en contrebas de l'escalier d'entrée, une cheminée qui prend la moitié d'un mur... et un lustre en cristal qui fait dire à Sarah qu'on est dans un château !

AUBAGNE 0621 AUBAGNE 0630

 

DIMANCHE : On récupère maminou à la gare sans retard et on commence notre périple Pagnol par le Petit Monde de Marcel Pagnol. JC, Sarah et Maminou continue par la visite de sa maison natale pendant qu'Emma préfère le petit parc de jeux à côté. On fait un petit tour de ville, histoire d'acheter de bonnes petites navettes. Tour de manège et barbe à papa.

Le soir, on a la mauvaise idée de manger au Flunch (très très moyen même pour les gosses) mais maminou se console autour d'une glace au nutella.

 

AUBAGNE 0275 AUBAGNE 0300

 

LUNDI : Temps moisi, moisi. Mistral glacé à 100km/h. Pour ne pas se faire assomer par un arbre en forêt, on file direction Marseille en espérant une petite accalmie du vent à l'abri des immeubles. Sur le vieux port, on trouve le ferry-boat fermé pour raison technique (grève, quoi ...). JC s'arrête à un point de vue en bord de mer pour photographier le château d'If. Emma effleure à peine la porte qui manque de s'arracher emportée par une rafale, JC récupère in-extremis le blouson de Sarah qui décolle dès l'ouverture du coffre, les dessins d'Emma sont déjà posés sur le château d'If avant même qu'on ait le temps de savoir ce qui vient de s'envoler. Même pas la peine de penser aller admirer le paysage depuis la "Bonne Mère". On tente le parc Borély ("c'est le parc de ma Marraine !!!" nous dira Emma tout au long du séjour .... mais non ! pas D'Aurélie ! BOrély !). C'est là, que la tante Rose rencontre l'oncle Jules. Aujourd'hui, personne ne rencontre personne parce que, pour finir, il commence à pleuvoir !!! Retour à la maison pour une bonne partie de Bonne Paye au chaud.

 

AUBAGNE 0315AUBAGNE 0322

 

MARDI : Youpi !! Il fait beau. Pique-nique et sac à dos. Sur les traces de Marcel Pagnol (que Sarah appellera jusqu'au dernier jour, Marcel Panol). Départ du Puits de Raimu, en passant par le Mas de Massacan (maison d'Ugolin), ferme d'Angèle, puis on crapahute par le sentier Pierre Tchernia jusqu'à Aubignane et la maison de Panturle. Ho hisse !!

Là-haut, on pique-nique sur les barres de Saint-Esprit au pied d'une pousse de serpolet qu'on prend d'abord pour du thym. Maman fait la cueillette pour sa soupe. Au loin, on aperçoit le vallon de Passe-temps et le Garlaban.

 

AUBAGNE 0335 AUBAGNE 0342

                          Puits de Raimu                                                  Maison de Panturle (Regain)

 

AUBAGNE 0353  AUBAGNE 0348

                                   Aubignane                                                                 les courageuses randonneuses

 

AUBAGNE 0360  AUBAGNE 0362

                               la ferme d'Angèle                                                        le champ de la scène finale de Regain

 

AUBAGNE 0366AUBAGNE 0384

                     le vallon de Passe-temps

 

AUBAGNE 0389  AUBAGNE 0379

                        descente des barres de St Esprit                                                   pause pique-nique

 

MERCREDI : Départ pour le village des automates, sorte de parc d'attraction avec automates (oui ! incroyable, non ? !), mini-ferme, parcours aventure avec tyroliennes. Spécial enfants !! Et pour couronner le tout, on a choisi un jour où il y a un spectacle de prévu "Le magicien d'Oz". JC est aux anges !! Au spectacle, il a fallu abandonner les enfants sur un tapis au devant de la scène. Maman et moi, sommes assises vers le fond ... JC est sur la dernière chaise du dernier rang ... Les acteurs se démènent, chantent, dansent ... l'ours peureux apparaît un peu par surprise .... je pense qu'Emma ne doit pas en mener bien large abandonnée sur le grand tapis... il ne manquerait plus que les acteurs descendent dans la fosse au milieu des enfants. Tout d'un coup, la salle s'obscurcit et Dotty (l'héroïne) est entourée d'affreux loups .... Je bondis de mon siège en bousculant mes voisins !! "Faut que j'aille récupérer ma fille épouvantée" je leur dis ! Je m'approche discrètement du tapis en tendant le cou pour apercevoir mes 2 filles. Emma est subjuguée par le spectacle ... collée dans le giron de Sarah mais pas du tout atrocement traumatisée. Elle applaudit même quand les loups disparaissent pour laisser place à la ... sorcière !!

Au retour, on joue à la Bonne Paye et maman nous bat à plat de couture en vendant son château en Espagne !! (Le château de ma Mère ??)

 

AUBAGNE 0400 AUBAGNE 0405

   comment ça, Emma a peur des crocodiles ??                             Attention, Sarah s'élance !!

 

JEUDI :

Encore une journée sous le soleil. On embarque du côté de la Ciotat pour une après-midi "visite des Calanques". Des paysages magnifiques.Une belle petite promenade en bateau, si ce n'est des gamins criards que les parents laissent faire jusqu'à ce que la moitié du bateau s'insurgent et les foutent dehors (non, non, on ne les a pas jetés à la mer ! Ils sont allés crier dans les oreilles de leurs parents qui étaient peinards dehors pendant que les gosses faisaient le cirque et se pourchassaient à l'intérieur) Une dame m'a dit que mes filles étaient vraiment très sages ... Je leur avais bien formellement interdit de participer à ramdam des autres gosses !

Le soir, on est allés manger au restaurant chic. "c'est quoi, SSSIC ?" demande Emma. "Chic, c'est comme quand Aurélie décortique ses crevettes avec la fourchette" ... "MA MARRAINE !!!"

Maman avait proposé de se prendre Quick avec les filles pour qu'on aille manger en tête à tête.... elle a même dû regretter les bons nuggets et a dû se contenter de foie-gras au chutney, encornet farci et pain perdu à la glace à la cannelle.... A ma plus grande stupéfaction, je choisis moi aussi en dessert le pain perdu et la canelle au lieu d'un fondant au chocolat... Je refuse même la proposition du serveur de m'échanger ma glace à la cannelle contre un autre parfum .... me manque plus que le riz gluant pour accompagner ma cannelle ! 

 

AUBAGNE 0446  AUBAGNE 0468

 

AUBAGNE 0449  AUBAGNE 0520

si vous ne voyez pas une tête de chien ... changez de lunettes !

 

VENDREDI :

Dernière virée sur les terres de Pagnol accompagnés par un âne. L'âne Robinson. Emma tente 2 ou 3 fois une incursion sur le dos de l'âne mais renonce au premier pas de l'âne parce qu'il fait "comme un pingouin" (disons, que juché sur l'âne, on est balloté de droite à gauche ... comme la démarche d'un pingouin). Promenade avec le bourricot pendant une heure .... Un âne, c'est un peu moins pénible qu'un poney à tirer (un poney ça passe son temps à essayer de manger sur la route), mais c'est quand même tétu parce que quand on a voulu lui faire prendre une boucle plus longue que celle habituelle, il n'a pas bougé d'un millimètre. Brave Robinson.

Le soir on mange pour notre dernier soir à La Ciotat après avoir tenté Cassis sans jamais pouvoir se garer. Maman déguste des frites et du nutella, ses deux plats préférés !

 

AUBAGNE 0567  AUBAGNE 0578

 

                                                                                                                  non, non, l'âne ! On ne mange pas !!!!

 

SAMEDI :

Petit ménage du gîte puis départ d'Aubagne. On dépose maman à la gare d'Aubagne pour qu'elle prenne sa correspondance pour Marseille. On arrive à 2 minutes près en retard pour le train de 11h35 ... et la prochaine correspondance a lieu à 13h00 !! Le train de 12h00 n'a pas lieu le samedi, contrairement à ce que lui avait annoncé la femme au guichet hier. On abandonne donc, ma pauvre maman, errante avec sa valise à roulettes, pour 1h30 d'attente, seule dans une ville (presque) inconnue.

Nous, on poursuit notre route vers Carcassonne en prévoyant un arrêt au musée du bonbon (Haribo) d'Uzès.

Arrivés là-bas, il pleut des cordes, le parking est bondé et on se dit que tout le monde s'est rabattu sur un musée, un samedi, jour de pluie. Au moment où l'on fait demi-tour, Emma se met à hurler en se tenant l'oeil gauche.... qu'elle ne pourra plus ouvrir pendant 1h30 .... son oeil est rouge, gonflé ... mais je ne vois rien dedans.

Le soir en se mettant à table, Emma recommence à pousser de grands cris et son oeil recommence à pleurer comme une source (d'accord on revient du pays de Pagnol ... mais quand même !!). Elle ne peut plus rien voir, elle pleure, crie "aïe, aïe, aïe" . Je me dis qu'une maladie rare est en train de poindre et qu'elle devient aveugle peu à peu. Je lui fais un lavement de l'oeil et, comme c'est presque pire, on part tous les 4 aux urgences à 21h00. Là-bas, au bout d'un bon moment d'attente, le médecin se penche sur elle avec sa lampe de poche et lui examine l'oeil. Il découvre "un corps étranger", qu'il attrape avec une petite spatule en plastique sous la paupière. Emma est ressuscitée .... et nous, nous sommes allés aux urgences pour une sorte de grain de sable qui n'a voulu partir, ni avec toutes les larmes qu'elle a versé depuis 15h00, ni avec mon lavement de l'oeil.

 

FIN DU PERIPLE  (plus de photos dans l'album photo AUBAGNE)

 

 

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 17:54

Lundi 23 août :

Complètement abrutie par ma (COURTE) nuit de 5 heures, je me suis traînée dans un coma léthargique toute la journée.

Couchée à 2h00 et levée à 7h00 pour retourner dare-dare à Carcassonne pour être à l'heure au 1er jour du stage de musique de Sarah qui commence à 10h00. Finalement au lieu de la journée (et du pique-nique sur place) je la récupère à 12h00 pour que le prof consacre son temps aux plus grands (ados/adultes) l'après-midi. C'était bien la peine de rater une après-midi de plage caniculaire pour ça !!

Un saut de puce à la nouvelle école où je trouve une dame en train de nettoyer la classe ... bon, visiblement c'est pas le moment pour rester là .... en plus elle est beaucoup moins souriante et causante que Mandy ... mes collègues m'expliquent vaguement 2 ou 3 bricoles (ah bon ! j'ai un créneau piscine ... mais où ? quand ?) mais j'ai les neurones un peu grippés aujourd'hui ...

 

Pendant ce temps à Balma, maman est lancée dans une recherche éperdue de tout son matériel de bricolage réutilisable qui s'est envolé, disparu : planches en bois, escabeau, portes de placard, fenêtre à ferrures, étagères en bois. Et l'autre idiot de déménageur qui a promis de venir samedi puis dimanche finir de monter son lit et son armoire (prévu au contrat) et dont elle est maintenant sans nouvelle, vu qu'elle lui a signé son bon de fin de déménagement (en ayant confiance en sa parole donnée) et qu'il a encaissé le chèque.... ah ! l'honnêteté !!!

 

Mardi 24 août :

Sarah au stage violon. Journée seule avec Emma. Courses et visite de ma classe.

Ouf ! j'ai 2 tableaux veleda (j'ai cru un temps que le grand tableau à craie que transférait ma collègue hier matin de ma classe vers la sienne était le seul tableau existant ! Je me voyais déjà passer l'année de CP à gesticuler au milieu de mes élèves sans tableau !). J'ai même réussi à avoir une conversation cordiale avec la dame qui faisait le ménage encore aujourd'hui (mais pas dans ma classe ... c'est peut-être pour ça qu'elle était plus avenante qu'hier ... comme je n'ai pas piétiné son carrelage mouillé hier, elle m'a pris d'affection !). Par contre : les placards, bureau et autres bacs à livres sont définitivement vides !! Aucun livre ou jeux mathématiques ou éducatifs à l'horizon .... alors si des choses de cet ordre envahissent vos placards .... pensez à moi ! (j'ai fait une razzia dans les puzzles de mes filles qui sont à l'abandon depuis qu'elles sont nées ou presque !)

 

Pendant ce temps là à Balma : il n'y a même plus tonton Dédé pour apporter son aide précieuse ! (et bien sûr pas de déménageur en vue). L'armoire et le lit sont toujours en kit. MAMAN ! J'arrriiivvveee !!! (prépare toi Julien ! une grande journée nous attend !)

 

Mercredi 25 août :

Quelques valises qu'on vide et qu'on re-remplit et me voilà repartie à Balma après avoir laissé Sarah à son stage de violon (avec option piscine cet après-midi) et Emma chez papi et mamie.

Maman a bien avancé toute seule avec ses cartons et ses meubles. Elle a trouvé de la place presque pour chaque chose si ce n'est sa chambre qui est toujours en attente qu'un hypothétique déménageur vienne un jour tenir la promesse qu'il lui a fait avant de partir.

En attendant que Julien arrive pour nous donner un coup de main pour le remontage de l'armoire, on commence à regrouper les morceaux. C'est alors, qu'on aperçoit une petite vis complètement tordue dissimulée derrière une des portes de l'armoire. Vient ensuite un autre petit morceau qui sert à serrer la vis, qui lui aussi est complètement tordu et même cassé. L'explication de l'absence de notre déménageur est là, sous nos yeux. Il a essayé de monter l'armoire tout seul (c'est vrai que 2 personnes pour une armoire en bois massif, ça aurait vraiment été du gaspilage de temps et d'argent), maman a entendu un grand fracas de meuble et un "putain d'armoire" lancé par le déménageur en colère. Et de là, il a tout posé en plan et a dit qu'il reviendrait le lendemain monter le reste : "vous pouvez me faire confiance, madame !!".

On explique le cas à Julien qui se propose d'aller chercher dans un matériel de brico les éléments cassés et tordus, et nous voilà parties voir Olivier à l'hôpital. On essaye de ne pas lui casser le moral en lui racontant des histoires charmantes de hérisson et de petit chat morts, ainsi que la chasse-poursuite du chat de tata la veille avec un papillon qui a fini avec l'abdomen qui pendouillait tout en volant pour essayer désespérement de se sortir des griffes du matou....

On est rigolotes quand on s'y met !!

 

Maman m'a préparé des livres à vendre que je rentre illico presto sur internet (j'en vends 1 de suite pendant qu'on dort à 10 euros)

 

Jeudi 26 août :

1er réveil dans la nouvelle maison de maman et 1ère douche .... un peu frisquette. Bon, la chaudière a un problème quelque part (tous les voyants rouges sont allumés) mais comme c'est une chaudière à gaz maman me dit de ne plus l'approcher de peur qu'elle n'explose... donc j'ai du mal à pouvoir essayer de la dépanner en me tenant à distance. On verra ça avec tonton Dédé !

On part acheter des fleurs pour mettre au cimetierre. "C'est pour offrir ? qu'elle me demande la vendeuse .... euh ... pas vraiment ....mais oui, quand même .....

De retour ici, on entreprend le montage de l'armoire avec du matériel de récup de tonton Dédé (parce que Julien n'a pas trouvé le bon matériel). Tonton a bidouillé le sien pour que ça ressemble au notre (ne me demandait pas comment ... mais ce n'est même pas avec un trombone et un élastique !) et le tour est joué.

Quand même, depuis hier, j'aurai réparé la fenêtre de la chambre de maman (qui ne fermait plus) et interchangé un micro-ondes dans la cuisine SANS faire appel à tonton Dédé !! On s'améliore de jour en jour !!

 

  Vendredi 27 août :

Journée élaboration de jeux de société fabriqués main. (On a une classe vide ou on en a pas !). Plastification de cartes, plateau de jeu à l'aide de ma plastifieuse perso, de mes feuilles pour plastifieuse perso et de mes cartouches d'encre perso ...

Soirée repas avec les stagiaires et parents des stagiaires du violon ... une soirée comme je les aime : faire semblant de trouver ça chouette de discuter avec des gens que tu ne connais pas et à qui tu ne sais pas quoi dire .... Sarah et Emma s'éclatent comme des folles et JC est, bien évidemment, resté à la maison (sûrement parce qu'il doit être d'astreinte ...)

 

Samedi 28 août :

Retour à Toulouse pour la messe du soir avec prière particulière pour mon papa-poussière, mort il y a 1 an (mais hier).

Repas du soir avec toute la famille de Toulouse, du Gers et d'ailleurs chez tata Michèle et tonton Dédé. Tonton Dédé se coltine le barbecue pour 20 personnes. Il doit se dire qu'il fait "suer" son frère d'être mort. Après le déménagement, le montage des meubles et le SOS dépannage quotidien, voilà qu'il faut qu'il se coltine un méga-barbecue ENCORE à cause de lui !!

Retour à PLN à 00h00 !

 

Dimanche 29 août :

Pour essayer de combler ma classe vide, je pars faire un tour au dernier vide-grenier de PLN mais, cette fois-ci, en tant qu'acheteuse ! Je trouve un jeu sur la structuration du temps (heure, saison, mois) pour 1.50 euros, 2 puzzles et des dés pour 50 centimes chacun. Une dame vend des livres-albums presque neufs. Quand je demande le prix, elle me dit qu'elle vend des lots et que si je prends ceux qui m'intéresse, elle me fera un prix.... euh ... le problème, c'est que sa caisse entière m'intéresse !! J'en choisit une dizaine quand une autre dame arrive. La vendeuse regarde ma pile de livre et m'annonce le prix : 4 euros !! Je rêve ! 4 euros 10 livres (que je retrouve sur internet à 10 euros chacun !!). J'explique que je suis enseignante à la recherche d'un minimum de matériel pour ma classe. Et elle se souvient d'une dame de Paris qui lui a prit aussi des livres pour son école.... ah ! en fait, plus la ville est importante, moins elle a de moyen pour ses écoles ! J'avais pas encore intégré ce paramètre.

 Pendant ce temps, l'autre dame qui a choisit des livres de Martine, lui demande si elle n'aurait pas des albums de "l'école des loisirs" pour sa fille qui est enseignante..... Tiens ! on est tombé sur un nid !!! J'explique à la dame que tous les livres qu'elle cherche sont maintenant dans mon sac et je repars en emportant encore un jeu d'alphabet-mémory à 1 euro.  

Bruno, Mariane et Mathias arrivent à la maison à 14h00 et font les babysitters jusqu'à 17h00 non sans avoir fait des parties endiablées de Mario Kart sur DS, de mini-billard et de Pictionnary.

Petit tour à la plage sauvage pour voir les copains en planche (parce que, bien sûr, y'a du vent !).

 

Pour en avoir discuté avec JC à midi, je regarde les modalités et les dates pour faire une demande de travail à 3/4 temps pour l'année prochaine (travailler 3 jours sur 4) ... mon plan de carrière se profile peu à peu : 10 ans à temps plein (ça c'est fait ), 10 ans à 3/4 temps, 10 ans à mi-temps et la retraite à 57 ans !

ça y est : je suis prête pour la rentrée !!! 

 

 

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 14:50

 P8210026

 

 

                                                                                                   mon barbecue

 

 

P8210020

 

                                        le placard de JC (bon .... il manque encore les portes coulissantes et la tringle du vestiaire)

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 09:50

Lundi 16 août :

JC retourne au boulot. Papi et mamie à Carcassonne ... hum ... ça sent la fin des vacances tout ça !

A PLN, on s'organise pour aller passer 2 jours à Toulouse après la venue des déménageurs chez maman. Il paraît que tout va être cassé et perdu ... faut aller la soutenir psychologiquement !

Sarah ira chez tonton et tata. Emma viendra avec moi à Balma.

 

Mardi 17 août :

Je (re ?)commence à travailler un peu. Edith vient à la maison pour finir de mettre ses livres en vente sur Amazon sur mes conseils avisés .... vu que je vends plus de livres sur Amazon en 2 semaines que depuis 1 mois sur Price.... Je ne vais pas tarder à prendre ma carte pro à la Chambre de commerce.

Maman attend ses déménageurs depuis 7h00 ce matin .... à 15h00 elle repart dépitée chez Olivier ... ils n'arrivent que demain sur une sombre histoire de planning. C'est sûr, demain, tout sera cassé !

A PLN, on se ré-organise. Sarah ira chez Edith avec Quentin et Pierrick. Emma restera chez tata et tonton avec MARRAINE dans les parages.

 

Mercredi 18 août :

Les valises sont prêtes depuis ce matin. Un petit tour à la plage l'après-midi et j'abandonne toute ma progéniture chacune dans sa famille d'accueil direction Carcassonne.

Les déménageurs sont à pied d'oeuvre depuis 8h00. Ils travaillent sans relâche juste le temps de manger un sandwich pendant 10 minutes. Zut ! râté. Maman n'a pas vu de suite que c'était l'heure de la pause déjeûner. Elle a raté les 10 minutes d'arrêt.... elle ne magera pas. Tonton Dédé finit le déménagement avec un des 2 déménageurs pendant que l'autre est reparti chercher d'autres affaires à l'entrepôt. A son retour, il engueule son accolyte : on ne fait pas travailler le "client" ! ... heureusement, qu'il ne sait pas que son collègue s'est fait accompagner en voiture à Intermarché par tonton Dédé pour s'acheter 3 bricoles à manger et à boire. Tonton Dédé se marre en disant qu'il aurait mieux fait d'aller à la mer comme tonton JJ.

Maman cherche son escabeau et ses chaises de camping ... en vain.

 

Jeudi 19 août :

Arrivée à Balma. Ouf ! c'est plein, plein de cartons. On mange rapido chez tonton et tata et on part chez Casto acheter 4 bricoles : des luminaires, des poignées de porte et des abattants de toilettes. A Casto, maman et moi, on n'est pas vraiment dans notre élément. On fait 2 fois le tour pour trouver quoique ce soit, on n'y comprend rien aux radiateurs non-électriques qui annoncent des watts, on tourne et retourne les demi-poignées de porte à la recherche de l'autre moitié ... et on finit par appeler Dédé à l'aide pour qu'il nous rejoigne chez LeroyMerlin pour nous donner un cours accéléré.

Dès son arrivée, il nous dirige tout droit vers le bon rayon ... ouf ! je crois qu'on tient là, notre SOS bricolage idéal.

On embarque toute la marchandise et on retourne à la maison de Balma. 3h30 pour choisir 7 poignets de porte et 2 abattants de toilettes, c'est par vraiment rentable mais bon ... Avant d'aller manger chez tonton et tata avec Sophie et Julien, on se lance dans l'installation des poignées de porte. ça devrait me prendre 15 minutes à tout cassé. Dévissé, revissé et l'affaire est dans l'sac ! C'était sans compter sur l'ancien propriétaire qui était sans doute le gars le plus archi-nul du bricolage que je connaisse. Même moi, sans tonton Dédé, je m'en serai mieux sortie que lui. Les poignées de porte se dévissent mais quant à revisser les nouvelles dans des trous tordus, trop grands, pas en face ou trop petits ... ça c'est une autre hsitoire. SOS Dédé ratiboise, lime, relime, s'acharne et réussit à installer 2 poignées en 1h ... Tonton me met les anciennes poignées de côté en me disant que je pourrai les vendre au prochain vide-grenier. Ah ! Je suis repérée !

Pendant ce temps, j'abandonne mon poste poignées (pour lequel je suis tout à fait incompétente) et j'entreprends le décapage d'une sorte de peinture jaune de la rembarde de l'escalier pour mettre à jour une rembarde en bois qui une fois décapé, poncé et reverni sera du meilleur effet. ... il y a un petit chat qui miaule et remiaule dans le jardin du voisin.

L'escabeau et les chaises pliantes de camping n'ont toujours pas refaits surface ...

 

Vendredi 20 août :

Aujourd'hui, notre aide de camp s'appelle Julien. Nous ne nous sommes bien sûr pas séparées de notre expert bricolage-déménageur de gros meubles à ses heures.

On embarque quelques planches de bois qui trouveront leur place comme étagère du nouveau placard de PLN. Tiens ? mais où est-donc passé la moitié du bois de papa ? bizarre, bizarre .... avec l'escabeau et les chaises, peut-être ?

On déballe, on range, on plie des papiers d'emballage. On trouve un petit bout de verre en déballant une des étagères en verre, un bol marqué "Elodie" a son anse cassé. Mais faut pas jeter, malheureuse !! C'est à Elodie !!

Notre attention est inéxorablement attirée par les miaulements incessants du petit chat. Avec Julien, on décide d'aller voir de quoi il retourne. On escalade le grillage du fond du jardin pour se retrouver sur une petite terrasse qui nous sépare du voisin du fond de l'impasse de pépé. Effectivement, on aperçoit un minuscule chaton blanc et noir qui erre dans les herbes près d'un mini-abri de jardin au fond, fond du potager des voisins. Julien court chercher un ramequin de lait pendant que j'essaye d'attirer le chaton qui est à un endroit inaccessible pour nous. Julien revient et décide d'ouvrir le portillon du fond de jardin des voisins pour pénétrer dans leur jardin et nourrir ce pauvre chaton affamé. On découvre par la même occasion un autre chaton (qui ne miaule pas) et la maman chatte qui ignore totalement le pauvre petit miauleur et qui semble ne s'occuper que de l'autre, installé à l'abri avec elle. Julien dépose le ramequin près des sacs de terreau et il sort en refermant tout sur son passage (et avant de prendre un coup de fusil pour s'être introduit chez des gens par effraction). La maman chatte boit le lait qu'on lui a laissé et part se balader. Le bébé chat miaule toujours autant. ... je sens que je vais repartir avec !.... heureusement au moment de mon retour sur Carcassonne et PLN, il a arrêté de miauler .... bonne ou mauvaise nouvelle ... on ne saura jamais peut-être !

 

Le soir je récupère mes filles qui me racontent leur séjour en famille d'accueil : l'une est allée au manège et au McDo mais ne veut pas que tata lui mette de l'eau dans les yeux quand elle la douche (mais tata ne l'écoute pas !) ; l'autre a regardé le gendarme et les extra-terrestres en mangeant du pop-corn devant la TV et est allée faire un tour de bateau avec un CRS.

 

A Toulouse, on a fait une croix sur l'escabeau, les chaises de camping et le bois de papa.

 

samedi 21 août :

Journée très chaude = journée plage !!

 

Pendant ce temps maman n'a ni de nouvelle de Jean-Luc (le déménageur qui doit encore lui monter son lit et sa put... d'armoire), ni d'Elodie (qui doit être en train de laver son linge de retour de son camp scout depuis mercredi ...), pas plus que de l'escabeau, des chaises de camping, du bois de papa et ... (un petit nouveau !!) des portes de placard que papa n'a jamais eu le temps de placer.... , ni du petit chat d'ailleurs ... (mais non, non il n'est pas mort, Aurélie ! pas plus qu'Hans le hérisson de ta mère ... ils sont partis faire une bouffe ensemble peut-être ...)

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 12:31

P8020048Mercredi 4 août :

Matinée plage au Grau-du-Roi puis nous revoilà attablés à notre terrasse préférée en compagnie de nos tapas non moins préférées (mais comme on reprend la route tout à l'heure, on préfère un Fanta orange au litre de sangria).

Retour au bercail (bon ça va, quand on rentre chez nous, on descend encore plus au sud et on retourne illico à la mer ... c'est pas comme si on habitait un 3 pièces à Paris et qu'on ne reverrait plus la mer d'ici 1 an ..) On en a du bol quand même !!

On retrouve les filles et maman : Emma nous dit qu'on lui a manqué, Sarah qu'elle était bien tranquille sans punition et sans fessée !! (c'est beau les enfants !!)

 

 

 

4865038533_3e7a7e382a.jpgJeudi 5 août :

Parce que Port-la-nouvelle ne serait rien sans cette tramontane de malheur, on retrouve nos bonnes habitudes avec plaisir. Ceux qui n'ont pas eu la chance de faire un break tramontane comme nous, ont organisé une journée à Montpellier. Céline et Thomas, Cathy et Lilou, Béa, Elise et Paul décident d'aller faire un tour à l'aquarium de Montpellier en train + tram pour la journée. Comme elles me proposent de prendre mes deux filles (qui sont ravies de partir sans leur mère adorée ...) j'accepte de laisser partir ma progéniture non avoir fait les dernières recommandations : "pensez au sac à dos", "suivez bien Elise et Béa", "montez dans le même train que tout le monde", "donnez la main pour ne pas vous perdre", "au McDo, mangez avant d'aller jouer", "on ne crie pas dans le train", "soyez sages" .... bon, c'est bon, je crois qu'elles peuvent y aller.

Je passe ma journée à travailler un peu ... c'est pas que ce soit bientôt la rentrée, mais bon ....

Le soir, tata, tonton, Béa, Elise, Paul et Jules viennent manger un barbecue. Tout le monde me fait l'éloge de mes filles si sages et bien élevées. Je sais, je sais ... c'est moi qui les ai faites !! Il paraît que Céline veut me les échanger contre Thomas, de même que Béa contre Paul .... mais bon, ça se réfléchit tout de même ...J'y réfléchirais .... promis ... mais pas avant les 18 prochaines années.

 

3942113134_005684f752.jpgVendredi 6 août :

Journée EXCEPTIONELLE !!! Non, non, le vent n'a pas disparu ... Aujourd'hui les amis, j'ai fait du SPOORRTTT !!

Revigorée par Céline l'autre jour qui était motivée à bloc après avoir repris la planche à voile qu'elle avait abandonnée depuis 4 ans, naissance de Thomas, je me suis lancée à mon tour pour un grand come-back  sur les plages de La-Nouvelle, combinaison intégrale enfilée et chaussures anti-vive au pied !

Nous voilà débarqués à la Vieille-Nouvelle avec une horde de winsurfers quasi-professionnelles dans la place. Je vais avoir l'air sûrement ridicule mais tant pis. J'y crois, Céline ! J'y crois !

Voile sur l'épaule, planche alignée prêt à partir, je réfléchis 2 secondes à quel pied je vais mettre en premier pour démarrer et .... me voilà partie comme si de rien n'était, comme si je n'avais pas arrêté d'en faire depuis 5 ans moi aussi. Avec quelques gros râtés par-ci par-là mais en gros c'était plutôt une chouette reprise même si j'étais entourée d'une espèce de fille canon qui maîtrisait la planche à voile comme une déesse et qui faisait ce qu'elle voulait de sa voile et faisant des passes et des tours et des sauts dans tous les sens. Même pas jalouse !

Moi pendant ce temps je me ramassais comme une vieille crêpe dans les rafales et ma planche n'allait pas forcément là où je pensais aller ... mais franchement c'était chouette comme tout ... pour quelqu'un qui n'a pas mis ses muscles à l'épreuve depuis si longtemps...; et puis, le premier qui rit, n'a qu'à venir essayer et on en reparle, OK ?

 

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 12:12

 Mardi 3 août :

Petite visite culturelle aux salins du Midi (le sel avec la baleine bleue en logo) en petit train touristique (le même que celui de PLN) pendant 1h15. Le conducteur, super marrant (qui est fâché avec les liasons du verbe "aller" ...) nous raconte le processus d'évaporation, de formation des cristaux de la fleur de sel, des cammelles (grosse montagne de sel correspondant à la récolte d'une année) etc ...

 

DSCI0040 DSCI0043

 

 Aigues-Mortes en fond .. et l'eau dont la concentration en sel fait se développer une algue qui a une couleur rose qui elle-même est mangée par de petites crevettes minuscules (qui deviennent roses) qui elles-mêmes sont mangées par des certaines flamants (roses bien sûr !!)

 

DSCI0049  DSCI0054

 

 parce qu'il ne faut pas oublier qu'on est en Camargue,                       le sel ... ça rouille !

quand même !!

 

Après-midi plage, sur la plage de l'Espiguette, derrière des dunes à perte de vue ... sauf que le parking coûte 5,50 euros la journée ou les 5 minutes .... Vous imaginez vous, si à chaque fois qu'on met les pieds sur la plage de La-Nouvelle, on devait payer 5,50 euros !!! Faudrait un sacré budget pour les vacances !!! Et puis pas de possiblité d'y aller à pied (c'est un peu comme si vous vouliez aller à pied à la Vieille-Nouvelle). Non,non : bus-navette (sûrement payant) ou voiture ... ou vélo pour ceux qui n'ont pas de sacs de jouets ou de baleine gonflable à transporter ...

 

P8030074  P8030076

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 20:00

Lundi 2 août :

Nous voilà partis à Aigues-Mortes en Camargue pour 3 jours en abandonnant nos enfants aux papi-mamies de réserve.

Comme le temps est clément avec nous, il fait tout gris et nuageux, histoire que nous n'ayons pas trop chaud sur le trajet. Vraiment, on en a de la chance !! Economie de clim et tout ... y'a pas à dire, on est les plus chanceux !!

Arrêt à Carnon-plage pour manger parce qu'on a mis 2h00 pour arriver jusque là au lieu d'1h. ça a du bon de ne pas partir le week-end avec le monde sur la route ... on limite vachement les embouteillages sur la route à tous les coins de rue ... (à condition que tout le monde n'est pas la même idée que nous !!)

Arrivés à destination dans notre hôtel fétiche d'Aigues-Mortes, un 3 étoiles SVP !! (celui que j'avais déjà choisi pour un petit week-end prolongé "fête des pères" ...) Qu'est-ce qu'elle est généreuse cette Ingrid !! Comme, on ne va pas nous la faire à chaque fois qu'on part en vacances, on décide de faire un plouf à la piscine malgré les petits nuages qui s'amoncellent..... euh ..... enfin, JC décide de faire un plouf ..... moi j'adore leur petit transat et je m'y installe avec mon super bouquin de vacances que j'ai sûrement piqué à ma soeur (mais qui traînait sur une étagère de PLN donc qui avait été piqué à ma soeur par ma maman. On ne serait pas cleptomane dans cette famille ??). Bref, mon super bouquin de vacances que j'adore vraiment beaucoup : "Le diable s'habille en Prada". (donc un point pour moi : je ne suis pas le diable ...)

 

Aperçu :

 

P8020014 P8020013

                              grand plongeon !!!                                                            

 

P8020015  P8020034

                        je suis de tout coeur avec lui ....                                                  trop dure la vie !!

 

Le soir, nous nous retrouvons à la terrasse de notre resto fétiche de tapas au Grau-du-roi, exactement à la place qu'on avait eu l'autre fois : au bord du port. Trop chouette les tapas et la sangria (petite friture, acras de morue, supions à la placha, crevettes persillées, aubergine au parmesan, calamars, chorizo, jambon serrano etc ... miam, miam !)

On sort du resto à 22h00, juste au moment où un catamaran va partir en mer pour voir le 2ème feu d'artifice d'un concours d'artificier à la Grande Motte. Il paraît que la pleine mer, c'est la place idéale pour voir le feu. Allez zou ! On embarque. Larguez les amarres !!!

 

P8020045  P8020046

                                                                                     A la vôtre !!!!!!!!

 

P8020048  P8020049

 

                                              Le Grau-du-Roi de jour et de nuit à bord du catamaran

 

P8020055   P8020060

                         y'a du vent en mer !                                            option "feu d'artifice sur mon appareil photo tout neuf !

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 22:45

3047804140_520d903e17.jpgLundi 26 et mardi 27 juillet :

VENT, VENT et RE-RE-RE-RE-VENT

Temps partagé entre la saisie de livres sur PriceMinister (j'ai saisi 196 fiches en 2 jours !!), le carrelage du barbecue et la surveillance des filles (et copains) dans la petite piscine. Y'en a marre de ne pas aller à la plage !!!!

J'ai vendu un 33 tours de "L'automobile de Monsieur Centigrade" à 3 euros (au lieu de 50 centimes sur les vide-grenier !) Mes efforts sont récompensés !!

 

Mercredi 28 juillet 4133994184_26c0209e16.jpg :

Après avoir failli être soufflés par l'explosion d'un camion de gaz cette nuit et brûlés vifs par l'énorme incendie qui s'en est suivi sur le port, nous voici prêt à affronter cette nouvelle journée, frais et dispos. OH !!! MAIS QUE VOIS-JE ?? pas un souffle de vent !!!!!!!! Incroyable mais vrai !!!

Journée plage et bronzette sans toutefois oublier la saisie de quelques livres supplémentaires sur PriceMinister (c'est ça mon site de vente, maman, c'est PriceMinister !)

Le soir Emma et Sarah décide de dormir chez papi et mamie. Mais Sarah veut manger avec nous de bonnes lasagnes bolognaises (non, non, je n'ai pas ouvert un pot de sauce Buitoni ! C'est moi qui ai tout préparé de mes petites mains !) tandis qu'Emma part manger chez papi et mamie. Après manger, lorsqu'on amène Sarah pour dormir, Emma a un coup de blues et repart avec nous. Nous qui devions aller manger une glace ("en amoureux", comme dirait Sarah), c'est fichu !

 

4744606571_5ff5b286c1.jpgJeudi 29 juillet :

Chouette ! du vent ....................................................... !!

Aller-retour à Carcassonne pour aller chercher des chèques-vacances pour Aigues-Mortes (comment ça je ne vous ai pas dit que je partais à Aigues-Mortes lundi, mardi et mercredi ?). J'en profite pour faire quelques magasins à la recherche d'une belle TV pour la mer (cadeau de fête des mères et anniversaire de maman). Je fouille et farfouille à la recherche du super modèle en promo que je finis par acheter chez Leclerc après en avoir demander 3 ou 4 au vendeur (mais toutes pas en stock). Je la ramène toute fière à la mer et au déballage, en l'installant ... je me dis que cette TV me dit bien quelque chose ..... et pour cause : c'est exactement celle que maman avait à Escalquens (et aura à Balma). Au moins elle ne sera pas perdue dans la manipulation de la télécommande. Elle la connaîtra par coeur !! .... je suis dépitée : j'ai acheté le clône de la TV de maman ... comme quoi, l'inconscient joue énormément dans la vente. J'ai dû être attirée par cette TV parce qu'inconsciemment elle me rappelait quelque chose ....

 

link

Vendredi 30 juillet :

Re-re-vent !!!

Branle-bas de combat dès le réveil. Je dois envoyer 2 livres à 40 euros chacun dans les 48 heures ...mais il me faut une imprimante pour imprimer les bordereaux d'envoi. Celle de PLN n'a plus de tête d'impression ... c'est dommage pour une imprimante, ça peut servir !! Téléphone à Sylvie .... son imprimante est fichue ... à Armelle ... son accès internet ne fonctionne pas ....à Loïc .... youpi ! il a tout ce qu'il me faut !! JC ira chercher mes papiers ce soir à l'apéro avec les filles. Entre temps un gars achète un livre de Disney à 5 euros, que j'ai failli donner à une petite fille dimanche dernier (c'est la maman qui a préféré en choisir un autre ... merci madame !!) ... ouf ! c'est compliqué le boulot de bouquiniste !!

Le soir, direction Perpignan pour une petite virée spectacle avec Céline, Armelle et sa copine Carmen. Petit repas au resto entre filles et super spectacle en plein air. L'histoire de l'Afrique du Sud au travers l'évolution des chants et de la musique, avec des danseurs et danseuses africains survoltés qui ont une pêche d'enfer et un talent exceptionnel. BRAVO et RE-BRAVO !!

 

 

4837507106_e04254179c.jpgSamedi 31 juillet :
OHE LE VENT, t'es où ???? ... bon ben on va aller à la plage alors !! ... c'est par où déjà, la mer ?
4841794904_6b6e771732.jpgDimanche 1er août :
Temps tout nuageux, poisseux ... pourri ....
Ah !! Maman arrive à Port-la-Nouvelle pour 5 jours !!!!! Elle a délaissé ses éponges et ses serpillères pour venir nous rendre visite ! Quel honneur !!
Je reste à la maison à chercher des livres sur internet avec maman (mais non, nous ne sommes pas obsessionnelles !!). Les filles vont à la plage avec papa.
Je prépare mes valises. On part demain pour 3 jours à Aigues-Mortes en Camargue dans un hôtel avec piscine .... c'est normal qu'il pleuve !!
Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 11:42

Non, parce que faut pas croire qu'on se prélasse au soleil alors que certains s'acharnent dans des travaux de moquette, de placards, et de peinture dans la nouvelle maison de Balma

 

MES TRAVAUX A MOI : Début de carrelage du barbecue

 

P7240033 P7240034.JPG

 

JC AU BOULOT : le placard d'entrée

 

P7260041.JPG P7260043.JPG

 

 

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 10:47

4291533038_f65f23d5d1.jpgLundi 19 juillet :

Alors que je devrai être quelque part en transit entre Conques et Port-la-Nouvelle, après ce week-end dans le Gers, me voici encore à Toulouse où je suis finalement restée pour participer à l'anniversaire de ma tata-marraine, ce soir. Ma tata-marraine, celle-là même qui a récupérée mes deux filles à coucher hier soir alors qu'elle faisait déjà dormir chez elle, tata Jeannine et tata Raymonde (deux autres tatas ... mais pas marraine) .... et encore elle ne sait pas qu'elle devra faire dormir chez elle ce soir, en plus, Manuel et Michèle, tout droit arrivés du Gers, tout spécialement pour l'anniversaire .... mais CHUT ! c'est la surprise du jour !! .... Pour simplifier les couchages, je pense que je partirai ce soir après la fête à Carcassonne.

Moi, pendant ce temps, je partage le lit de l'appartement de mon frère avec ma maman.

Au saut du lit (c'est à dire à 11h00) nous voilà parties pour quelques courses et à la recherche du cadeau d'anniversaire pour ce soir.

L'après-midi je reste vautrée dans le fauteuil dans un état végétatif mi-endormie, mi-éveillée jusqu'au départ chez tata Michèle, là où se fait l'anniversaire (je sais, j'ai beaucoup de tatas !!).

Entre-temps, j'ai plus ou moins compris que nous dormirons encore ici ce soir, car Paul arrive tout spécialement pour dormir chez sa mamie (ma tata-marraine) avec Sarah et Emma. Chouette !! 1 personne de plus à coucher !!

Ma tata-marraine a bien échaffaudé un méga-plan pour coucher tout ce monde ce soir .... mais elle ne sait pas encore qu'elle va devoir donner son lit aux invités du Gers et aller dormir dans la salle à manger, là même où devaient dormir les 3 petits sur des matelas...  Heureusement, elle n'a eu pas l'idée d'installer les matelas à l'avance dans la salle à manger et nous on a fait comme si de rien n'était quand elle nous a annoncé son méga-plan couchage !! ... elle va en avoir une de ces surprises !!

A 20h30 tout le monde est installé sur la terrasse de Tata Michèle (et de Tonton Dédé) ... "MêME le grand Paul" dira tata Francise (marraine) quand elle découvrira la surprise !! Tata et Tonton arrivent. C'est l'apothéose quand elle voit Manuel et Michèle et tout le monde applaudit !! On donne nos cadeaux (ouf ! on a failli croiser tonton JJ chez Séphora nous ... mais heureusement on n'a pas vraiment acheté la même chose)

On mange (ENCORE !!!!), on boit (RE-ENCORE !!!!) et on danse jusqu'à 2 heures du mat où l'on s'en va coucher tout ce petit monde (si, si on a réussi à caser tout le monde : même Béa, provisoirement sur le matelas des petits (2 matelas pour 3 !) parce que Paul ne veut pas dormir sans sa maman .... moi comme les miennes s'en foutent pas mal de moi, je repars dormir avec maman dans l'appart d'Olivier.

 

(IMAGE CENSUREE :

JE N'ALLAIS QUAND

MÊME PAS METTRE

UNE IMAGE DE VOMI !!!!!)

Mardi 20 juillet :

A mon réveil (10h30), je prépare mes affaires. C'est décidé : aujourd'hui je pars à 12h00 à Carcassonne !

Arrivée chez tata Francise, j'apprends que Sarah a été malade et a vomi 2 fois cette nuit (zut !! il y avait des poivrons cachés sur la pizza d'hier ! Cette petite ne peut pas avaler du poivron sans vomir ...) Tata a donc escaladé les 2 matelas coincé dans le bureau pour aller nettoyer du vomi à quatre pattes par terre à 4 heures du matin .... tout en essayant de ne pas écraser Emma et Paul qui continuaient de dormir ... ben si, j'ai honte mais que voulez-vous que je vous dise moi ... je dormais tranquillement chez Olivier, je pouvais pas entendre les "maman ! à l'aide !!!" que poussait ma fille à 4h00 !!

Bon, pour me faire pardonner, je décide de rester un peu plus à Toulouse pour le dernier repas et pour que les filles et Paul puissent encore jouer un peu.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et à 16h00, nous reprenons la direction de la mer non sans nous être arrêtées un quart d'heure à Conques pour récupérer quelques affaire et nourrir le poisson.... bon, c'est pas encore aujourd'hui que je rangerai mon bureau, moi !

 

4809032639_9ab1d19986.jpgMercredi 21 juillet :

Armelle m'avait bien prévenue hier lorsque je suis arrivée : "demain il pleut !" ... heureusement pour moi, Armelle n'est pas une grenouille mais une copine ... et donc ses prévisions météorologiques sont plus qu'approximatives. Donc, il fait grand soleil et nous irons à la plage aujourd'hui !

Juste avant de partir, maman m'appelle catastrophée : Olivier n'a pas été faire sa procuration aujourd'hui pour la signature de la maison de Balma DEMAIN ! Aïe ! Gros, gros souci en perspective !! Je ne sais pas comment elle fait ma maman pour supporter toutes les galères dans lesquelles elle est plongée les unes après les autres !! Mais là, elle est vraiment à deux doigts de craquer : c'est que elle se démène depuis tant et tant de jours pour cette signature.... bon ! affaire à suivre ...

 

Le soir, on mange sur la plage avec les copains et on regarde le feu d'artifice qui célèbre l'indépendance de Port-la-Nouvelle !! Si c'est pas fun, ça !

 

DSC07277Jeudi 22 juillet :

 

YOUPPPPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Maman a ENFIN sa maison !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

4788196419_20a7715515.jpgVendredi 23 juillet :

Vent, vent et re-vent.

Petite virée aller-retour pour aller à la Poste à Carcassonne chercher un colis et en renvoyer un.

A part ça : travail. J'ai bouclé mes séances sur le règlement de la classe et j'ai entamé celles sur les pommes. Palpitant, non ?

Jean-Chris débute ses congés pour 3 semaines ....GRRGRRR y'a que du vent !!!

 

 

 

4829684406_eb738267f3.jpgSamedi 24 juillet :

Vent, vent et re-vent

Journée cuisine. Au programme : gaspacho aux crevettes et coriandre, lotte au curry et crêpes pour le goûter...

 

Je prépare mon vide-grenier et j'en profite pour regarder les prix de mes vinyls à 50 centimes sur internet.... Certains se vendent à 15 euros pièce !!! Bon je les garde, et je les répertorie un à un sur le site PriceMinister !!

 

4695530874_e190d01bd8.jpgDimanche 25 juillet :

Vent, vent, vent et re-vent !!

Levée à 6h00 pour le 2ème vide-grenier de l'été à PLN. Je m'installe avec mon duo de choc : Edith et Armelle.

Nos tréteaux sont là depuis 2 heures du matin, surveillés par le papa d'une copine d'Armelle qui s'installe avec des amis à cette heure là (y'a plus fanatiques que nous !!). Nous avons notre place habituelle sous les arbres et à l'abri des rafales de tram à 95 km/h. Bonne vente dans l'ensemble. Edith a vendu ses sempiternelles casseroles et Armelle son gros lampadaires bleu. La dame que nous avons secourue l'autre fois après son malaise repasse avec une minerve (mais toujours les mêmes vêtements et le même sac à dos ...). Je débusque dans un carton d'Edith 3 cartes Michelin dépliables : une de l'Algérie (de l'époque de la guerre d'Algérie), une de l'Algérie-Tunisie et une du Sahara avec le parcours de la campagne du général Leclerc. Evidemment je les prends vite fait avant qu'un des nombreux pieds-noirs de PLN ne se rue dessus. En plus Edith ne veut même pas me les faire payer tellement je lui dit que ça fera super plaisir à ma maman et à toute la famille !!

Les garçons viennent nous voir sur notre stand et tournent en rond parce qu'il y a trop de vent pour faire de la planche !!!! C'est vraiment un sport compliqué : un coup c'est trop fort, un coup ça l'est pas assez, un coup l'eau est froide et l'autre coup y'a des p**** de touristes juste sur la trajectoire de la planche à voile ! Alors si en plus il y a du vent et que personne ne peut en profiter, on va commencer VRAIMENT à perdre patience, nous les mamans avec nos petits qui s'ennuient de ne pas pouvoir aller à la plage !

Heureusement JC a mis la piscine dans le jardin et les filles barbotent avec Pierrick pendant un long moment.

Le soir, on mange chez Luc et Virginie de très très bonnes choses. Moi j'ai fait de la soupe froide aux courgettes-tomates et basilic. Même les garçons se mettent aux légumes. ça doit être bon !

Repost 0
Published by saremma - dans week-end-vacances
commenter cet article